µ

INSTITUT SCIENTIFIQUE DE SANTE PUBLIQUE

Section Epidémiologie

Drogues

Visitez aussi notre site REITOX

Mise à jour : 06/10/2009

Objectifs

Afin de tracer une image précise et fiable de l'étendue du phénomène de la drogue, une information objective et rigoureuse est nécessaire. Le but est d'apporter aux responsables politiques, aux professionnels et aux citoyens les informations nécessaires pour mener une action appropriée face à la drogue.
Le programme "Drogues" de l'Institut Scientifique de Santé Publique, doit satisfaire ŕ des obligations :


Méthodes

  1. Poursuite du développement d'un réseau belge d'information constitué de partenaires concernés par la problématique
  2. Maintien d'une liaison permanente entre l'Observatoire Européen des Drogues et des Toxicomanies et le réseau belge d'information susmentionné (cfr point 1)
  3. Collecte, analyse, synthèse et diffusion des données relatives au phénomène de la drogue, et notamment :
  4. Développement d'un système d'alerte rapide en matière de drogues (ne couvrant pas seulement les nouvelles drogues de synthèse mais toutes les drogues illégales particulièrement dangereuses)
  5. Mise en oeuvre du programme européen REITOX : coordination et participation active aux tâches essentielles et aux études ciblées de l'OEDT
    Quatre centres spécialisés en matière de drogues, désignés par la Communauté ou la Région dans laquelle ils sont situés assument les tâches de Sous-Points Focaux.
    Pour 2003, les tâches essentielles sont :

Années de réalisation

depuis 1995


Personnes de contact

Marc Roelands Tél. : + 32 2 642 50 34
Bahija Lamkaddem Tél. : + 32 2 642 54 00


Degré de réalisation

  1. Poursuite du développement d'un réseau belge d'information constitué de partenaires concernés par la problématique
    Les membres du réseau travaillent sur base de réunions de mise en commun des informations à rassembler. Des groupes de travail à thème ont été créés; ils traitent respectivement du rapport national, de la réduction de la demande, des enquêtes en milieu scolaire, de la demande de traitement, de la prévalence, des maladies infectieuses liées à la consommation de drogues, de la mortalité, et du système d'alerte rapide ("Early Warning System" : EWS). Des efforts ont été faits afin de développer une coopération structurée avec les partenaires, pour stimuler la synergie et la complémentarité ainsi qu'éviter l'usage double.
  2. Maintien d'une liaison permanente entre l'OEDT et le réseau belge d'information
    Ceci consiste essentiellement à participer au développement du réseau européen : concrètement, cela revient à entretenir des contacts et participer aux réunions avec les représentants des Points Focaux européens, les responsables de l'OEDT, les membres belges du Conseil d'Administration et du Comité Scientifique de l'OEDT, ainsi qu'à diffuser l'information publiée par l'OEDT et le Point Focal, respectivement aux partenaires belges et européens.
    Le Point Focal et les Sous-Points Focaux participent activement à la diffusion de ses publications ainsi que de celles de l'OEDT. Il s'agit de :
  3. Collecte, analyse, synthèse et diffusion des données relatives au phénomène de la drogue
  4. Développement d'un système d'alerte rapide en matière de drogues
    Un système de collecte et d'échange d'informations a été développé et les liens ont été renforcés avec des réseaux existants, des lignes téléphoniques d'aide et des toxicologues.
    Dans ce cadre, deux réseaux de laboratoires ont été mis sur pied :
    Les résultats des analyses de ces produits psycho-actifs sont introduits dans une base de données.
    En vue d'accélérer et faciliter la collecte des résultats d'analyse des laboratoires toxicologiques, une banque de données interactive et informatisée a été développée en 2002. La banque de données est fonctionnelle, mais il reste encore à garantir la sécurité de la transmission des données.
  5. Mise en oeuvre du programme européen REITOX
    Le programme " Drogues " participe avec ses partenaires, en tant que Point Focal, à l'élaboration des documents demandés par l'Observatoire européen, tels que le rapport national et les tableaux standards. Le Point Focal participe aussi à la réalisation des différentes tâches essentielles.
    Les tâches principales sont de faire la synthèse des informations épidémiologiques pour le rapport annuel ainsi que de gérer des projets ou réseaux liés aux indicateurs clés.
    Ce travail consiste à :
    Concernant le rapport national, le groupe de travail prépare la collecte des données en fonction des lignes directrices de l'OEDT, cible les points les plus importants à mettre en évidence et prépare le rapport.
    En ce qui concerne la banque de données EDDRA, 6 mises à jour et 5 nouveaux projets ont été introduits en 2002 par les Sous-Points Focaux.
    Le Point Focal a régulièrement informé l'OEDT des progrès, du fonctionnement de la collecte et de l'échange d'informations ainsi que de la détection de nouvelles drogues de synthèse en Belgique. Dans le cadre du système d'alerte rapide en matière de nouvelles drogues de synthèse, le Point Focal a aussi rapporté en 2002 l'apparition de PMMA, et ce conformément à l'article 3 de l'Action Commune.

Publications

  1. Articles publiés dans des revues scientifiques
    1. Sartor F, Walckiers D.
      The prevalence of problematic drug use. Methodological aspects and feasibility in Belgium.
      Arch. Public Health 2001, 59, 77-100
    2. Sartor F, Walckiers D, Sasse A et al
      Estimate of the prevalence of injecting drug use in Belgium.
      Arch. Public Health 2001, 59, pp 63-75
  2. Résumés de communications (disponibles sur demande)
    1. Walckiers D, Sartor F, Sasse A et al.
      Prévalence de la consommation de drogues par voie intraveineuse en Belgique.
      In : Congrès de l'Association des Epidémiologistes de Langue Française. Lyon (France), 12-14 octobre 2000. Livre des résumés. Rev. Epidém. et Santé Publ., 2000, 48, supplément 3, 3S147.
    2. Walckiers D, Sartor F, Sasse A et al.
      Prevalence of injecting drug use in Belgium.
      In : La Revue de la Société Française de Santé Publique. Congrès de la SFSP, Eupha et Nivel. Santé publique. Réduire les inégalités de santé en Europe. Paris (France), 14-16 décembre 2000. Livre des résumés, 370.
  3. Livres et chapitres de livres

  4. Rapports (disponibles sur demande)
    1. Deprez N., Roelands M.
      Analyses of illegal drugs in Belgium, 2008
      Scientific Institute of Public Health, August 2009, 41 p. Report D/2009/2505/50.
    2. Lamkaddem B.
      Belgian National Report on Drugs 2008
      Scientific Institute of Public Health, October 2008, 167 p. Report D/2008/2505/58.
    3. Roelands M.
      Translation to Dutch and testing of the EMQ module on drug availability
      Scientific Institute of Public Health, October 2008, 90 p. Report D/2009/2505/23.
    4. Lamkaddem B , Roelands M.
      Belgian national report on drugs 2007
      Scientific Institute of Public Health, October 2007, 166p. Report D/2007/2505/46.
    5. Jossels G, Govarts E, Roelands M.
      Drug-Related Deaths - Flanders & Brussels, 1998-2004
      Scientific Institute of Public Health, March 2007, 26p. Report D/2007/2505/11.
    6. Sleiman S, Roelands M.
      Belgian national report on drugs 2006
      Scientific Institute of Public Health, October 2006, 151p. Report D/2006/2505/52.
    7. Plasschaert S, Ameye L, De Clercq T, Walckiers D, Sartor F (†), Micalessi I, Jossels G, Todts S, Goubau P, Plum J, Vranckx R, Van Oyen H.
      Etude de séroprévalence du VHC, VHB et VIH dans un échantillon d’usagers de drogues fréquentant des centres de traitement ou en prisons en Belgique, 2004-2005
      Institut Scientifique de la Santé Publique, Décembre 2005, 63p. Rapport D/2005/2505/55.
    8. Sleiman S.
      Rapport National Belge sur les drogues 2005
      Institut Scientifique de Santé Publique, Décembre 2005, 130 p. Report D/2005/2505/49.
    9. Sleiman S.
      Rapport National Belge sur les drogues 2005 : résumé
      Institut Scientifique de Santé Publique, Novembre 2005, 7 p.
    10. Sleiman S.
      Belgian National Report on Drugs 2004
      Scientific Institute of Public Health, October 2004, 147 p. Report D/2004/2505/19.
    11. Jossels G, Sartor F.
      Drug-related deaths in Belgium, 1987-1997
      Scientific Institute of Public Health, September 2004, 44p. Report D/2004/2505/36.
    12. Van der Biest E, Walckiers D.
      Early Warning System on Drugs at Public Health Level in Belgium. Progress Report
      Scientific Institute of Public Health, June 2004, 70 p. Report D/2004/2505/23.
    13. Raes V, Deleruelle S, Depaepe P, et al.
      Application of the concept “primary drug” during registration of treatment demand data
      Scientific Institute of Public Health, March 2004, 154 p. Report D/2004/2505/07.
    14. Mauer M, Donneau A-F, Pasquasy N, et al.
      Random Response Model for estimating illicit drug prevalence among youth. A feasibility study
      Scientific Institute of Public Health, June 2004, 67 p. Report D/2004/2505/19.
    15. Protto J, Plasschaert S, Sartor F, et al.
      Biological testing for HIV, Hepatitis B and C infections
      Scientific Institute of Public Health, April 2004, 42 p. Report D/2004/2505/16.
    16. Colpaert K, De Clercq T.
      Implementing the “Treatment Demand Indicator” in Belgium : Registration of drug users in treatment
      Scientific Institute of Public Health, November 2003, 194 p. Report D/2003/2505/38.
    17. Sleiman S.
      Belgian National Report on Drugs 2003
      Scientific Institute of Public Health, November 2003, 133 p. Report D/2003/2505/40.
      Rapport National Belge sur les drogues 2003 : résumé
      Institut Scientifique de Santé Publique, Novembre 2003, 5 p.
    18. Leus E, Walckiers D.
      Early Warning System on Drugs at Public Health Level in Belgium. Progress Report
      Scientific Institute of Public Health, November 2002, 56 p. Report D/2002/2505/51.
    19. Sleiman S, Sartor F.
      Belgian National Report on Drugs 2002
      Scientific Institute of Public Health, October 2002, 145 p. Report D/2002/2505/41.
    20. Gisle L, Buziarsist J, Van der Heyden J, et al.
      Enquête de Santé par Interview, Belgique 2001, Livre 3 : Style de Vie : Usage de Drogues Illicites
      Institut Scientifique de la Santé Publique, 2002, 455 p. Report D/2002/2505/39.
    21. Belgian Information Reitox Network
      Belgian National Report on Drugs 2001
      Scientific Institute of Public Health, January 2002, 221 p. Report D/2002/2505/001.
    22. Leus E, DeSmet A, Walckiers D.
      Development of the Early Warning System on New Synthetic Drugs at Public Health Level in Belgium
      Scientific Institute of Public Health, September 2001, 130p. Report D/2001/2505/11.
    23. Sartor F, Walckiers D, Bils L.
      Country Report : Belgium. In : Study on incidence of problem drug use and latency time to treatment in the European Union
      EMCDDA, Final report of project CT.99.EP.05. European Monitoring Centre for Drugs and Drug Addiction. Lisbon, December 2000, 45p.
    24. Leurquin P, Bils L, Hariga F, Köttgen S, et al.
      Belgian National Report on Drugs 2000 - Extended version
      Scientific Institute of Public Health, December 2000, 163 p. Report D/2000/2505/32.
    25. Sartor F, Van Der Linden H, DeSmet A. et al.
      Transformation du Point Focal belge sur les drogues et les toxicomanies en un Observatoire Belge des Drogues et des Toxicomanies. Etude de faisabilité
      Institut Scientifique de la Santé Publique, novembre 2000, 129 p. Rapport D/2000/2505/43.
    26. Leurquin P, Bils L, Hariga F, et al.
      Rapport National Belge sur les Drogues 2000
      Institut Scientifique de la Santé Publique, décembre 2000, 34 p. Rapport D/2000/2505/35.
    27. Walckiers D, Sartor F, Sasse A et al.
      Country Report : Belgium. In : Study to obtain comparable national estimates of problem drug use prevalence for all EU member states
      EMCDDA, Final Report of project CT.97.EP.04. European Monitoring Centre for Drugs and Drug Addiction. Lisbon, October 1999.
    28. BIRN
      Belgian National Report on Drugs, 1998
      Scientific Institute of Public Health - Louis Pasteur, October 1999, 120 p. Rapport D/1999/2505/11.
    29. Leurquin P.
      Rapport national belge sur les drogues, 1998, résumé
      Institut Scientifique de Santé Publique - Louis Pasteur, octobre 1999, 6 p. Rapport D/1999/2505/11a.
    30. BIRN
      Belgian National Report on drugs, 1997
      Scientific Institute of Public Health - Louis Pasteur, September 1998, 74 p. Rapport D/1998/2505/20.
    31. Leurquin P.
      Rapport national belge sur les drogues, 1997, résumé
      Institut Scientifique de la Santé Publique - Louis Pasteur, septembre 1998, 12 p. Rapport D/1998/2505/22.

Sources de financement

Communauté française
Gouvernement fédéral
Observatoire Européen des Drogues et des Toxicomanies


Collaborations extérieures à l'Institut


Mots-clés

EPIDEMIOLOGIE, DROGUE, MORTALITE, MORBIDITE, PREVALENCE, HIV, SIDA, HEPATITE, BELGIQUE